Château Edmus : quand innovation et Saint-Émilion ne font qu’un

Château Edmus : quand innovation et Saint-Émilion ne font qu’un

*

Entouré de vignes dès sa plus tendre enfance, Laurent David se lance à corps perdu dans le milieu innovant de la technologie avant de revenir à ses racines. C’est à Saint-Émilion qu’il est désormais établi, au cœur du Château Edmus. À travers cette propriété, il nous fait aujourd’hui découvrir une superbe cuvée, mais aussi une nouvelle façon de s’investir dans le vignoble.

Un retour aux sources

Originaire de Bergerac, Laurent David grandit entouré par le vin. Mon grand-père avait 6 rangées de vignes que l’on vendangeait chaque année en famille, on s’amusait beaucoup raconte-t-il. Et c’est bien la magie de la transformation du raisin en vin suivie des repas en famille qui vont l’initier à la découverte de ce précieux breuvage. Une passion qui est restée ancrée en lui durant des années, même lors de ses pérégrinations à l’étranger. Il s’installe en Espagne, puis en Grande-Bretagne, où il exerce ses talents au sein de multinationales spécialisées dans la technologie, la dernière en date étant Apple. Mais j’ai toujours gardé le lien à la terre, à Bergerac ajoute-t-il. À force d’en parler et d’en rêver, il finit par franchir le pas. Il parcourt alors le vignoble pour trouver la pépite qui lui donnerait envie de changer de vie et de retraverser la Manche : le Château Edmus.

Une nouvelle vision de l’investissement viticole

La propriété réunit tous les critères recherchés par Laurent : le vin nous plaisait, le terroir était magnifique, l’équipe en place était très forte, il y avait un potentiel et elle était en bio. Et plus encore, elle constitue l’opportunité idéale de lancer un projet audacieux, les Wine Angels. Ce concept naît de son analyse de l’investissement viticole. Long, complexe, coûteux et souvent inaccessible, il décide d’y associer une méthode de financement courante dans le monde de ma technologie, celle des business angels. Ces derniers sont des investisseurs individuels qui comprennent le projet, connaissent le secteur et aident à financer des startups. En plus de leurs fonds, ils amènent leur carnet d’adresse, leur énergie et leur temps pour aider les jeunes entrepreneurs à se développer. À travers Wine Angels, il transpose donc cette notion au secteur du vin. Grâce à cette nouvelle approche, il est plus facile pour les passionnés de s’unir autour d’un vignoble pour créer de la valeur. Ainsi, le Château Edmus devient la première propriété sous ce modèle. C’est d’ailleurs pour cette raison que les anciens propriétaires, convaincus par l’idée, ont accepté de vendre. Ils n’avaient qu’une seule condition, devenir à leur tour Wine Angels et rester dans l’aventure. Le projet est ambitieux, il s’agit de faire renaitre, ensemble et au naturel cette pépite qui a pour emblème un phoenix.

L’élégance de Saint-Émilion

Dans le bas de Saint-Émilion, près de Libourne et de Pomerol, le Château Edmus profite d’un terroir riche en graves sur une colline bien exposée. Un potentiel incroyable décelé tout de suite par Stéphane Derenoncourt, grand faiseur de vins. Lui et ses équipes suivent la propriété depuis sa naissance en 2007. Ici, ils confectionnent une cuvée aussi originale qu’élégante issue à parts égales de Merlot et de Cabernet Franc. Et vous pouvez maintenant en déguster le millésime 2014. Car, autre particularité d’Edmus, seuls les vins prêts à boire sont proposés à la vente. Les gens n’ont plus de cave aujourd’hui. La possibilité de stocker des vins plusieurs années avant de les boire, ce n’est pas offert à tout le monde précise Laurent David, avant de continuer pour les particuliers, on a choisi la vente en ligne en direct à la propriété, on voulait que les gens reçoivent un vin qu’ils puissent déboucher avec un plaisir immédiat. Dès les premières gorgées, on se laisse séduire par la fraîcheur et la vivacité de ce vin. Ses quelques années de conservation au domaine lui ont conféré des tanins fondus et une belle longueur en bouche. Une riche idée, donc, si l’on en croit nos papilles à la dégustation.

Afin de faire connaissance avec le propriétaire et découvrir le millésime 2014, un live tasting est organisé le mercredi 9 décembre 2020 à 19h en présence de Stéphane Derenoncourt. Pour y participer, rien de plus simple, inscrivez-vous ici !