« Nuits dans les vignes », le site coup de cœur pour l’œnotourisme

« Nuits dans les vignes », le site coup de cœur pour l’œnotourisme

Romy Ducoulombier est une journaliste spécialisée dans le vin, la gastronomie, et le tourisme. Auteure de city guides, de portraits de chefs étoilés ou d’accords mets et vins, Romy évolue dans un milieu riche en rencontres et en échanges qui lui permet d’aiguiser sa passion pour le vin et plus particulièrement pour l’œnotourisme.
Au fil de ses déplacements, elle déniche des pépites et construit un fantastique carnet d’adresses en sortant des sentiers battus.

Créatrice du site internet "Nuits dans les vignes", un site qui répertorie les meilleures adresses pour dormir chez les vignerons, Romy offre les meilleurs bons plans pour réserver une chambre dans un domaine, une grande table au cœur des vignes, des balades ou des ateliers. Partons à la rencontre de cette passionnée vagabonde qui met en avant la richesse de nos vignobles.

Pouvez-vous présenter le concept de Nuits dans les vignes ?

Nuitsdanslesvignes.fr est un site éditorial qui recense mes hébergements coup de cœur dans les vignobles à supplément d’âme. C’est une invitation à la vie de château (dans les vignes) ! Chaque hébergement est sélectionné en fonction de l’une de ses facettes : son côté arty, sa dimension zen, son esprit de famille...

Sur le ton du reportage et assortis de jolies photos, mes contenus visent à emmener le lecteur au cœur de sa future destination œnotouristique. Ambiance, historique, anecdotes sur le lieu et ses vins ainsi que des modalités pratiques sont systématiquement mises en avant au fil des lieux présentés. Ils ont pour but d’aider l’amateur de vin et/ou l’épicurien à construire son séjour œnotouristique.

Où et quand est née l’idée de Nuits dans les vignes ?

"Au grès de mes pérégrinations journalistiques dans les vignes, je me suis passionnée pour l’œnotourisme et ses possibles. Car je constate que les activités qui sont développées autour du vin sont une passerelle vers sa compréhension. D’autre part, sensible au charme des vieilles demeures, des coins de charme, je cherchais un moyen de partager toutes mes découvertes avec une lecture personnelle. L’idée de Nuits dans les vignes a germé de cette façon. C’est un support qui milite pour la mise en valeur de lieux plus proches de la nature, d’escapades liées à notre patrimoine. Il a également pour but d’aider les vignerons à valoriser leur offre différemment."

Comment sélectionnez-vous les domaines présents sur le site ?

"Mon métier me permet d’élargir sans cesse mon carnet d’adresses ! Le hasard et ma curiosité se mêlent également de la sélection… Mais les vignobles-hôtels ou gîtes que je sélectionne ont généralement en commun un art de vivre dans lequel ils excellent. Celui de la déconnexion. Un service attentionné, des chambres ultra confortables, des tables aux petits oignons assaisonnées de produits du terroir et tous ces paysages fascinants… les rapprochent."

Les domaines que vous présentez sur le site se situent souvent en Provence, en Corse, dans le Languedoc … un petit faible pour le Sud ?

"Je suis en effet basée à Marseille ! Pour des raisons logistiques, et parce que je ne présente que des adresses testées personnellement, "Nuits dans les vignes" est, il est vrai, un peu mieux pourvu en domaines méridionaux. N’y voyez aucun chauvinisme, car mon site n’a pas de frontières. Très prochainement, je souhaite d’ailleurs faire découvrir à mes lecteurs de nouvelles perles dans le Bordelais et la Vallée du Rhône. L’Alsace et la Vallée de la Loire regorgent également de petits coins de paradis pour passer une ou plusieurs nuits dans les vignes. J’ai hâte de les y emmener !"

Que représentent le vin et la gastronomie pour vous ?

"Ce sont de formidables liants. Le vin et la gastronomie délient les langues et replacent l’humanité au cœur des découvertes touristiques. De plus, ils questionnent notre rapport à la terre, sa préservation. Ils parlent de familles et de transmissions. Leur intérêt est infini à une époque où les gens se lassent très vite."

A l’heure où le tourisme et donc l’œnotourisme sont malmenés dans un contexte sanitaire international perturbé, quel message adresseriez-vous aux personnes désireuses de voyager ?

"Je les encourage vraiment à rayonner dans les régions viticoles françaises. Les vignerons ont été touchés de plein fouet par la crise sanitaire. Visiter leurs chais, déguster leurs cuvées, dormir dans leurs propriétés cela peut être une façon plus solidaire de voyager ! D’autant plus que les vignobles constituent de véritables destinations. Certains possèdent des restaurants, des spas et un programme de festivals ou de marchés de producteurs. Il y a toujours quelque chose à découvrir dans les propriétés viticoles."

Merci Romy pour cette belle vision du monde du vin et merci de faire partager au plus grand nombre vos découvertes et vos coups de cœur !